Retour sur nos vacances de printemps ( Spring Break) passées tous les quatre au Costa Rica! Voyage décidé et planifié au coeur de l'hiver. Il a été un vrai booster pour affronter les frimas de ce long hiver. Et nous avons failli ne jamais partir en raison de gastro entérite aigüe à la maison, la semaine du départ.... 

Le Costa Rica fait partie des destinations chouchoutées des Américains ( après le Mexique je dirais). La majorité d'entre eux se rend sur la Côte Pacifique du pays qui offre de multiples complexes hôteliers et des resorts avec des plans "all included"... (dois-je vous rappeler que la bouffe est THE gros souci et la grande satisfaction des Ricains en vacances?). Nous voulions plutôt explorer la Côte Est du Pays, et aussi nous poser un peu avec les enfants. Cap donc sur la région Caraïbe du pays, au sud de la ville portuaire de Limon, plus précisément à Cahuita, pas très loin de la frontière du Panama.  

Depuis les USA, le voyage est simple: Vol direct ( 5 bonnes heures) New York-San Jose/2 heures de décalage horaire... C'est parti. Nous quittons la maison au petit matin le 29 mars avec la voiture chauffée à bloc: il fait - 5 ce matin-là.

 

Map_of_costa-rica

 

Vol impeccable. Le survol du Golfe du Mexique et ensuite de la Mer des Caraïbes est magnifique. Gustave souhaite toujours avoir la place près de la fenêtre pour tout voir... Et là, nous apprécions d'avoir des enfants qui grandissent. On voyage sans poussette et tout le bazar des premières années. Malheureusement, la suite du voyage fut moins fun... Honorine nous faisant malaise sur malaise a l'arrivée. ( dus tout simplement à de fortes nausées dès la phase descente de l'avion et atterrissage...). En attendant nos valises, nous avons déjà pu constater très vite l'extrême gentillesse des Costaricains, dont certains nous proposeront de l'aide et même nous donneront l'adresse de médecins parlant anglais dans la capitale San Jose... Mais rien de grave, je savais qu'Honorine allait reprendre du poil de la bête... il fallait juste un peu de temps...

 

 

Image 9

 

 

Du temps à l'aéroport, nous en avons eu puisque l'une de nos deux grosses valises manque à l'appel.... Merdouille. Je garde mon calme légendaire étant déjà occupée par Honorine qui ne tient pas debout..... mais papa Bison bouillonne et sert ses mandibules en revenant du service clients de l'aéroport... Il s'avère que nous ne sommes pas les seuls puisque d'autres voyageurs n'ont pas récupéré l'ensemble de leurs bagages... Bon, les valises n'ont tout simplement pas embarqué dans notre avion. Ça arrive. Ça tombe rarement bien ce genre de désagrément et surtout on espère avoir sous peu ( il fait 26 degrés à San Jose)... nos affaires d'été!

 

Image 1

 

Première prise de contact avec la ville, voiture de location en mains. Nous ne devons pas tarder car nous avons de la route et tous les guides que nous avons lus conseillaient de ne pas rouler de nuit au Costa Rica. ( rappel: au Costa Rica, le jour se leve vers 6 h am et se couche vers 6 h pm toute l'année). Nous avons de la route... Et bien, il nous en a fallu du temps pour parcourir les 200 km qui séparent la capitale du Pays à Cahuita. Près de 5 heures de route... dans des conditions de pire en pire.... , fatigue du voyage, ( et de la gastrooooo...). San Jose se trouve à 1200 mètres d'altitude sur le plateau de la Vallée Centrale. Beaucoup de trafic sur la seule route vers la Côte Atlantique de pays, peu de zone de dépassements, des véhicules d'un autre âge...a 30 km/h mêlés aux gros 4x4 de location ( dont nous) des touristes , puis à la tombée de la nuit, des familles locales traversant la route à 4 sur un vélo, sans aucune lumière...... des chèvres, des chevaux et des check points et contrôles de police (nous sommes un tout petit peu sur la route de la drogue). Et pour couronner le tout, un Bison pris de nausées, de fatigue et de malaises à son tour....( et qui ne voulait pas passer le volant!!!). bref, nous voulions du dépaysement, nous en avons eu dès le début. Et nous avons surtout compris que nous avions tous besoin de Repos.

 

IMG_0100

paysage sur la route de San Jose/Cahuita ( photo prise au retour)        

 

 

Nous étions tous les quatre logés dans un Bungalow sur le site d'un bed and Breakfast tenu par une femme française fort sympa et très accueillante. Elle nous a d'ailleurs servi notre diner sur la terrasse de bungalow le soir de notre arrivée et briefer sur plein de points et notamment, l'une de mes premieres questions: "Y a t-il vraiment de grosses araignées au Costa Rica, enfin, surtout ici, là-maintenant-tout de suite...????? "( je ferai un billet spécial faune locale). Ce à quoi elle a répondu," il y en a partout....", en montrant leur taille avec sa main ouverte !!!! j 'ai hésité à rentrer en Pennsylvanie sur le champ... mais, non, respiration-yoga-zen-attitude, .... et je ne regrette pas d'y être restée...

 

 

Image 17 

Notre B&B

 

Image 4  

Terrasse de notre bungalow familial

 

 

Image 2

Sous les cocotiers  ( prise de risque permanente...)

 

IMG_9843

 Honorine, reine du hamac! 

Image
 ...rejointe très vite par Gustave et papa Bison

 

 

Image 19

 Playa negra à 2 minutes de notre hôtel ( plage de sable noir volcanique) avec bois flotté  en second plan

 

Image 18

Image 7

 La route non pavée accès B&B et le long de la playa negra...

Vous noterez l'aisance d'Honorine..., qui souvent marchait devant nous, en ayant aucune crainte des animaux ...

 

Image 21

La même route sous le soleil du matin/et randonneurs à cheval

  

 

Image

 

Gustave a eu droit a un tee shirt couleur locale... ( et oui la valise arrivée le lendemain ... dans une voiture fumante de San Jose, était celle des enfants). J'ai bien prêté de longs tee shirts à Gustave pour faire tunique marocaine, mais il n'appréciait pas du tout... Du coup, ce fut jeans le premier jour.

 

Les enfants se sont très vite adaptés à la vie du Costa Rica: Pura Vida. Nous avons pu faire des programmes sympas et éducatifs avec eux, pas mal de marche égalément,  malgré une forte chaleur et humidité. Une sortie plage par jour au moins en se protégeant beaucoup. Ça tapait fort! 

 

Image 4

 

Honorine, reine des sables...

  

 

L'occasion d'y faire des photos posées& des selfies oedipiens aussi....

Image 9

Image 14

Image 11

Image 8

Image 24Image 23

(photos prises à la Playa de Punta Uva)

 

jusqu'au coucher du soleil...

 

 

Allez, je reviens vite avec des billets sur la faune du Costa Rica et nos petites visites, dont une forte en chocolat!

Donc stay tuned pour la suite des aventures costaricaines d'Aldo Maccione et de sa meuf... ( ci-dessous)...

Image 2

  

....et  de leurs parents!

 

Image 5

IMG_0087

 

 ..to be continued...