Comme beaucoup de personnes en vacances, le moment que je préfère et que je vénère est celui du petit-déjeuner. En rythme école, c'est tellement la course le matin, avec en plus les lunchboxes des nains à préparer, alors, même si nous aurions pu nous concocter un petitdéj' dans notre bungalow, j'ai très vite fait comprendre au Bison que celui offert par le B&B me semblait formidable, et je ne le regrette pas...

 

Surtout dans un cadre pareil, avant que l'humidité ne nous tombe dessus. 

 

Image 16

Image 15

Image 4

IMG_9771

 

 

Honorine et Gustave ont apprécié le bon pain acheté dans une boulangerie-pâtisserie française de Cahuïta où nous irons d'ailleurs plusieurs fois ( notamment y chercher de quoi pique niquer sur la plage). Nous commencions toujours par des fruits frais coupés, si frais et  si colorés, et sous forme de jus... bien déshydratants pour attaquer la journée. 

 

Image 7

Image 6

  

Vous noterez le porte-serviettes dans une noix de coco coupée, peinte et décorée de perles et coquillages

 

 

Et puis, bien sûr, nous avons testé le Gallo pinto, plat traditionnel costa ricain, réalisé à base de riz et de beans ( haricots rouge). A l'hôtel, il était riche en coriandre et Bison et moi adorons cette herbe. C'est simple, j'en mets partout ( aphrodisiaque???). Le Gallo pinto est également servi au Guatemala. Les guides racontent que les deux pays se disputent un peu l'origine de ce plat. Ce que l'on sait surtout c'est que le plat est arrivé en Amérique latine via les Esclaves Africains. Il y a quelques variations dans la manière de servir ce plat. La grande mode maintenant des brunchs serait de le servir dans des empanadas. 

 

 

IMG_9772

 

Gallo pinto signifie "coq peint" en espagnol, certainement dû aux multiples taches de couleurs rendues par le riz et les haricots rouge cuits ensemble. Un plat semblable existe en République Dominicaine ( et Porto Rico) avec une différence cependant, les ingrédients y sont cuits dans du lait de noix de coco. 

 

Image 3

 

Inspirée par tous ces fruits si parfumés, la forte présence de coriandre, je n'ai pas tardé à acheter des ananas à mon retour en Pennsylvanie, et nous avons prolongé l'ambiance Caraïbes.. autour de cette recette aux multiples variantes et totalement improvisée. 

 

Image 1

Image

 

 

Ici, j'ai choisi de le servir dans l'ananas dont j'avais extrait la chair, en faisant bien attention de ne pas couper la peau du fruit. Dans un joli saladier, c'est très bien aussi. Je mélange ensuite l'ananas, avec des tomates finement coupées, des échalotes ( ou des onions), des poivrons, des mangues et pourquoi pas des avocats ( délicieux aussi). En gros, vous mettez tous les ingredients ou ceux que vous avez chez vous, un petit coup de jus de citron vert, un filet d'huile d'olive ( pas indispensable ) et plein de coriandre. C'est frais et vraiment délicieux, avec des crevettes grillées pour un repas plus complet, et un mojito bien tassé: Au Top!